Se connecter avec nous

RÉGIONS

Lutte contre le cancer : L’EHS de Sétif se dote de nouveaux équipements L’Etablissement hospitalier spécialisé (EHS) de lutte contre les maladies cancéreuses de Sétif vient d’être doté de nouveaux équipements médicaux pour le traitement des tumeurs malignes, a indiqué, mardi, la responsable du laboratoire central de cet établissement de santé, le Pr Mounira Amrane.

Publié

sur

La même responsable a précisé, dans une déclaration à l’APS, qu’il s’agit d’un dispositif de réaction en chaîne par polymérase digitale (DPCR) et d’un autre de réaction par polymérase en temps réel (QPCR), ce dernier étant un processus permettant de suivre les progrès de la PCR tout au long de la réaction, c’est-à-dire en temps réel. Ces deux appareils fournissent un diagnostic précis de nombreux types de cancers tels que celui du sein, du poumon, du côlon, de la prostate, de la peau et d’autres, en détectant les effets de la tumeur dans un simple test sanguin, en évaluant la réponse au traitement précoce et en suggérant un changement de traitement pour les patients si ce dernier échoue, a expliqué le Pr Amrane. Des médecins spécialisés dans le domaine ont été formés à l’utilisation de ces deux équipements «afin d’assurer un service médical de qualité sur le terrain», selon la même source qui a ajouté que la réception de ces équipements s’inscrit «dans le cadre du développement technologique en matière de soins contre le cancer». Pour rappel, l’EHS de lutte contre les maladies cancéreuses de Sétif a ouvert ses portes en 2014. La structure, dotée de neuf (9) services, reçoit des patients de Sétif et de plusieurs wilayas de la région.

Continuer La Lecture
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

RÉGIONS

 Ses travaux bientôt lancés : Le jardin du Lac des oiseaux La réalisation d’un jardin public sur les rives du Lac des Oiseaux, situé à 18 k à l’Ouest d’El Tarf, sera prochainement lancée, a-t-on appris mardi auprès de la cheffe de daïra de Bouteldja, Samira Bouakaz.

Publié

sur

Selon la même responsable, une enveloppe financière d’environ 61 millions DA a été dégagée du budget de wilaya pour la réalisation d’un jardin public sur les rives du Lac des Oiseaux dans le cadre du soutien au tourisme dans la commune éponyme. Ce jardin qui constitue un des plus importants projets à caractère écologique dans cette commune s’étendra sur deux hectares et comprendra un promenoir, des aires de jeu pour les enfants, des jets d’eau et des aires boisées, a-t-on précisé. Situé près de la RN-44 reliant les deux wilayas d’El Tarf et Annaba, le Lac des Oiseaux qui se trouve à 18 km de la ville d’El Tarf est une réserve naturelle figurant sur la liste Ramsar des zones humides qui accueille beaucoup d’espèces rares d’oiseaux, est-il noté.

Continuer La Lecture

RÉGIONS

Relizane : Mise en service de trois stations internet 4G La wilaya de Relizane vient d’être renforcée par la mise en service de trois nouvelles stations internet 4G, selon le directeur de wilaya d’Algérie Télécom (AT), Salim Jijeli.

Publié

sur

Ces stations de haut débit ont été installées au niveau des zones d’ombre de Douaria, dans la commune de Sidi Sâada et de Foughaïlia, dans la commune de Yellel et au niveau du groupement d’habitation  Boughidene », dans la commune de Had Chekkala, a indiqué Jijeli à l’APS. Ces nouveaux équipements ont fortement contribué à accroître les capacités du réseau, portant ainsi le nombre d’abonnés à 1.200 nouveaux abonnés, sachant que les 94 stations dont dispose cette collectivité locale totalisent 56.000 abonnés au réseau 4G. Par ailleurs, la même direction projette la réalisation, cette année, de 8 autres stations devant offrir des prestations Internet à haut débit 4G, dans diverses zones d’habitation de la wilaya, à l’instar des localités et des agglomérations secondaires de Chouala, Mendès, El Ghdaïdia, Beni Derguene, El Hassi, Ammi Moussa,El Akaidia, Semmar (commune d’El Kalâa), El Messabhia, dans la commune d’El Matmar, El Menasria, dans la commune d’El Kettar, ainsi qu’à El Ouldja. La réalisation de ces équipements a été décidée en réponse aux sollicitations des citoyens de ces localités, a expliqué le directeur de la wilaya de Relizane d’AT. Il convient de signaler que la direction opérationnelle d’Algérie Télécom de cette collectivité locale de l’Ouest compte plus de 70.000 abonnés au réseau de téléphonie fixe et 58.000 autres au réseau Internet, outre 40.000 abonnés au réseau 4G, selon les données fournies par la responsable de la communication de cette entreprise.

Continuer La Lecture

RÉGIONS

Station dessalement de Cap blanc : Réception avant la fin de l’année Le taux de réalisation de la station de dessalement d’eau de mer de Cap blanc, sise dans la commune d’Aïn El Kerma (Oran), a atteint 62 %, sachant que sa réception est prévue à la fin de l’année en cours, a souligné, mardi dernier, le wali d’Oran, Saïd Sayoud.

Publié

sur

Dans une déclaration à la presse en marge de son inspection de certains projets dans les daïras de Boutlelis et Aïn El-Turck, dont le projet de la station de dessalement d’eau de mer de Cap blanc, le wali a souligné que la phase des essais techniques de cette station sera lancée, durant la deuxième quinzaine du mois d’octobre prochain. «Ce projet, qui permettra de sécuriser l’alimentation en eau potable de la wilaya et renforcer les ressources hydriques des wilayas limitrophes», a ajouté le wali qui  a salué «la grande mobilisation et l’engagement des responsables et des travailleurs des entreprises mettant en œuvre les différentes infrastructures de cette station, qui ont fait preuve d’une grande capacité et efficacité dans la gestion d’un projet important de la taille de cette infrastructure». Concernant le projet de raccordement de la station de dessalement d’eau de Cap blanc à Boutlelis aux différentes canalisations de transport inspectées par le wali, il a exprimé sa satisfaction quant au rythme de l’avancement des travaux de ce projet, avoisinant les 60%, saluant les efforts déployés pour livrer le projet dans les meilleurs délais et soulignant l’importance de réduire ces délais pour pouvoir réaliser tous les essais nécessaires. Le taux d’avancement des travaux de génie civil de ce projet a approché les 65 pour cent, tandis que le taux global a approché les 60 %, selon les explications recueillies sur place.

Continuer La Lecture
Annonce

Trending