Actualité

Tebboune reçoit les membres du C10 : Pour une Afrique unifiée

Publié

sur

 

Le Président de la République, Abdelmadjid Tebboune, a reçu les membres du Comité des dix participant aux travaux de la 11e réunion ministérielle des chefs d’État et de gouvernement de l’Union africaine pour la réforme du Conseil de sécurité des Nations Unies.

Ont assisté à la rencontre, le ministre des Affaires étrangères Ahmed Attaf et le directeur du cabinet de la présidence de la République. M. Boualem Boualem. A lissue de cette rencontre, le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération de la Sierra Leone, Musa Timothy Kabba, a exprimé l’urgence de corriger l’injustice historique qui prive l’Afrique d’une représentation permanente au sein de cette institution. Dans sa déclaration Kabba a rappelé que cette réunion faisait suite à celle de l’année précédente à Buyana, marquant ainsi la détermination du Comité à avancer vers une réforme significative. Il a insisté sur la nécessité de mettre fin à l’exclusion de l’Afrique du Conseil de sécurité, tant en tant que membre permanent que non permanent, et de donner une voix au continent dans les décisions cruciales de sécurité mondiale. Nous revendiquons de corriger cette injustice historique, afin que lAfrique obtienne sa représentativité au Conseil de sécurité,» a déclaré Kabba. Il a souligné que le Conseil de sécurité doit refléter les réalités géopolitiques actuelles, et que le débat autour de son élargissement et de sa démocratisation est crucial pour une représentation “juste” et “équitable”. Le Chef de la diplomatie sierra-léonaise a également salué le rôle de l’Algérie dans la promotion de cette revendication légitime. Il a affirmé que l’Algérie, en tant que membre actif du C10, a soumis des recommandations solides pour plaider en faveur de la réforme du Conseil de sécurité, tout en respectant la position unie de l’Afrique. «Il est crucial que les voix africaines soient entendues au sein de cette instance,» a-t-il ajouté, appelant à une révision urgente de la structure du Conseil de sécurité pour inclure une représentation africaine permanente. Kabba a insisté sur l’importance de l’unité africaine pour surmonter les conflits internes et renforcer la position du continent sur la scène internationale.

A.M.

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Trending

Quitter la version mobile