Se connecter avec nous

Société

Cinq individus en détention provisoire à Boumerdès : Haro sur la mafia du foncier

Publié

sur

Le juge d’instruction près la Cour de Boumerdès a ordonné le placement en détention provisoire de cinq (5) individus et la mise sous contrôle judiciaire de trois (3) autres pour leur implication dans une affaire de corruption et faux en écritures publiques, ayant conduit à la mainmise sur des terrains domaniaux à Khemis El Khechna, a indiqué mardi un communiqué du Procureur de la République près la Cour de Boumerdès.

«Conformément aux dispositions de l’article 11 du Code de procédure pénale, le Procureur de la République près la Cour de Boumerdès porte à la connaissance de l’opinion publique que dans le cadre de la lutte contre la corruption et la mainmise sur des terrains domaniaux, le Parquet a ordonné à la Brigade de recherches du Groupement territorial de la Gendarmerie nationale (GN) de Boumerdès d’ouvrir une enquête préliminaire sur des faits de corruption et de faux en écritures publiques ayant conduit à la mainmise sur des terrains domaniaux au niveau de la commune de Khemis El Khechna, wilaya de Boumerdès», a précisé le communiqué. «En date du 11/06/2024, les mis en cause ont été présentés devant le Parquet et une enquête judiciaire a été ouverte contre (09) accusés: le Directeur du Cadastre et de la Conservation foncière de la wilaya de Boumerdès et un conservateur foncier pour mainmise sur des terrains domaniaux par autrui en raison du non-respect des obligations imposées par la législation et la réglementation en vigueur pour les protéger, ainsi que pour délits d’abus de fonction et de détournement volontaire de biens publics», ajoute la même source. Une instruction judiciaire a été ouverte à l’encontre «d’un notaire pour faux en écritures publiques et d’un expert judiciaire pour témoignage mensonger et délit de participation à la mainmise sur des terrains domaniaux d’exploitation illégale de biens publics pour les deux mis en cause», lit-on dans le communiqué. L’enquête judiciaire concerne aussi, ajoute le communiqué, «cinq (5) bénéficiaires pour mainmise sur des terrains domaniaux, abus de fonction, dilapidation de deniers publics et fausse déclaration en vue de l’obtention d’un document administratif». Ces actes sont passibles de peines en vertu du Code de procédure pénale, de la loi sur la prévention et la lutte contre la corruption, de la loi relative à la protection des terrains domaniaux et de la loi sur la lutte contre le faux et l’usage de faux». «Après avoir auditionné les mis en cause, le juge d’instruction a ordonné de placer le Directeur des cadastres, le conservateur foncier, l’expert judiciaire et deux bénéficiaire en détention provisoire», précise la même source, ajoutant que le juge d’instruction avait «ordonné le placement de trois autres bénéficiaires sous contrôle judiciaire». L’enquête se poursuit avec le notaire en détention sur une affaire distincte, selon la même source.

Continuer La Lecture
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Société

Accidents de la circulation : 45 morts et 1778 blessés en une semaine

Publié

sur

Quarante-cinq (45) personnes ont trouvé la mort et 1778 autres ont été blessées dans 1470 accidents de la circulation enregistrés durant la période du 7 au 13 juillet à travers le pays, a indiqué hier, un bilan hebdomadaire de la Protection civile. Le bilan le plus lourd a été enregistré dans la wilaya de Skikda avec 4 morts et 51 blessés, suite à 32 accidents de la circulation, note la même source. Par ailleurs, les éléments de la Protection civile sont intervenus pour l’extinction de 1893 incendies urbains, industriels et autres, dont les plus importants ont été enregistrés à Alger avec 200 incendies, Constantine (113). Concernant les opérations diverses, 5744 interventions ont été effectuées durant la même période pour le sauvetage de 390 personnes en situation de danger et l’exécution de 5147 opérations diverses d’assistance, ajoute le bilan de la Protection civile.

Continuer La Lecture

Société

Confection de faux billets du match CRB-MCA : Trois individus arrêtés

Publié

sur

Les services de Sûreté de la wilaya d’Alger ont arrêté trois (3) individus pour confection de faux billets du match de la finale de la coupe d’Algérie, disputé le 5 juillet entre le CR Belouizdad et le MC Alger, a indiqué, hier, un communiqué des services de ce corps sécuritaire. «Les services de la Sûreté d’Alger, représentés par la 4e circonscription de la police judiciaire de Bouchaoui, ont démantelé, la semaine dernière, un réseau criminel de trois (3) individus activant dans la confection de faux billets des matchs de football», a précisé la même source. Agissant sur information faisant état d’une activité suspecte d’un groupe d’individus qui s’adonnait à la vente de faux billets du match final de la coupe d’Algérie sur les réseaux sociaux, les inspecteurs de la brigade criminelle ont réussi à identifier et à arrêter les mis en cause». Après avoir perquisitionné les domiciles des mis en cause, les mêmes services ont procédé à la saisie de «81 faux billets, neuf (9) badges d’accès, des moyens utilisés dans la falsification et une somme d’argent de 54.900 DA». Les mis en causes ont été déférés devant le Parquet territorialement compétent, conclut le communiqué.

Continuer La Lecture

Société

«Nafahat youm Achoura» : La 2e édition lancée

Publié

sur

La deuxième édition d’une série d’assises (Jalassate) religieuses sous le slogan «Nafahat youm Achoura», a été lancée mardi à Mascara, à l’initiative de la direction des affaires religieuses et wakfs à l’occasion de la célébration de la fête d’Achoura. La première journée de cette manifestation religieuse a été marquée par une séance de récitation collective du Coran, de madihs et de louanges par des talebs de zaouias et des imams de mosquées de la wilaya, au niveau de la mosquée-pôle «El Imam Muslim» de la ville de Mascara. A cette occasion, une causerie a été animée par le président du conseil scientifique de la wilaya, Said Hadri, qui a mis en exergue les vertus de la célébration de la journée de Achoura, appelant les citoyens à contribuer au succès de la 22e campagne du Fonds de la Zakat, dont le lancement coïncide avec cette fête religieuse. Le programme de ces assises de quatre jours comporte des rencontres dans les mosquées de 16 daïras de la wilaya, des récitations collectives du Coran, du Hadith et du madih et un concours du meilleur récitant du Coran ciblant les adhérents des écoles coraniques implantées au niveau des mosquées, selon la direction du secteur.  Des activités religieuses et intellectuelles sont prévues au titre de cette manifestation dans plusieurs zaouias de la wilaya, a-t-on fait savoir.

Continuer La Lecture
Annonce

Trending