Se connecter avec nous

économie

Sonatrach-Abraj Energy Services : Mise en place d’une feuille de route

Publié

sur

Une commission mixte a été constituée entre les deux parties pour assurer le suivi de la mise en œuvre du protocole d’accord.

 

Le président directeur général du Groupe Sonatrach, Rachid Hachichi, et Saif bin Saeed Al-Hamhami, président du Conseil d’administration de la société omanaise Abraj Energy Services, sont convenus de la mise en place d’un comité mixte de suivi de la mise en œuvre du mémorandum d’entente signé entre les deux sociétés le 24 avril 2024 à Mascate au Sultanat d’Oman. Pour rappel, cet accord vise à renforcer la coopération dans le secteur des services pétroliers et gaziers et à gérer des projets intégrés entre l’Algérie et Oman. Grâce à ce protocole d’accord, les deux entreprises visent à tirer parti de leurs capacités et de leurs compétences respectives dans le secteur des services pétroliers et gaziers.

Selon un communiqué de Sonatrach, ce comité se réunira pour examiner plusieurs sujets, en particulier les opérations techniques (services aux puits et forage) et identifier les opportunités de coopération ainsi que la formation spécialisée.

A cet égard, le comité mixte se rendra au niveau des installations de production relevant de l’activité d’exploration et de production de la direction régionale de Hassi Messaoud, ainsi que les filiales du groupe, spécialisées dans les activités de services pétroliers, activant dans la région, à l’instar de l »Entreprise nationale de services aux puits (ENSP), l’Entreprise nationale des travaux de puits (ENTP), l’Entreprise nationale de forage (ENAFOR), et l’Entreprise nationale de géophysique(ENAGEO).

En matière de formation spécialisée, le comité visitera l’Institut algérien du pétrole (IAP) et le département du Laboratoire Exploration et Production de Boumerdès, ainsi que le Centre de Perfectionnement d’Entreprise « SONATRACH Management Academy » d’Oran. Signalons que Saif bin Saeed Al-Hamami, était accompagné d’une délégation de haut niveau. D’autant que cette coopération a fait l’objet de discutions à plusieurs niveaux. Un sujet examiné par le ministre des Affaires étrangères et de la Communauté nationale à l’étranger, Ahmed attaf, et son homologue omanais, Sayyd Badr Al-Bussaidi, lors de la 8e Commission mixte algéro-omanaise tenue, juin dernier, à Alger., au cours de laquelle, les deux parties avaient exprimé leur engagement à renforcer les relations bilatérales. En marge de la session, le ministre de l’Energie et des Mines, Mohamed Arkab, s’est entretenu avec Saif bin Saïd Al-Hamhami, ainsi qu’une délégation d’hommes d’affaires omanais. Mohamed Arkab a réaffirmé, à cette occasion, la volonté de l’Algérie de renforcer la coopération et l’investissement entre les deux pays frères, appelant les sociétés omanaises à « exploiter les opportunités d’investissement et de partenariat offert dans ces domaines, avec les sociétés du secteur de l’énergie et des mines en Algérie et à l’étranger, notamment en Afrique ».

 

Continuer La Lecture
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

économie

Commerce : Le Forum libyen-turque en septembre

Publié

sur

Le ministère libyen de l’économie et du commerce du Gouvernement d’unité nationale a annoncé la tenue d’un  forum libyo-turque en septembre prochain dans la ville de Tripoli, avec la participation du secteur privé des deux pays.

L’annonce a été faite lors de la réception par le ministre libyen du nouvel ambassadeur turc en Libye, Gokin Begec, selon la page Facebook du ministère.

Les deux parties ont discuté des relations bilatérales et de l’importance d’achever ce qui a été convenu lors de la visite du Premier ministre en Turquie en mars dernier.

Pour sa part, l’ambassadeur turc a déclaré que son pays était prêt à surmonter tous les obstacles et toutes les difficultés et à fournir toutes les facilités aux entreprises libyennes qui souhaitaient pénétrer le marché turc.

 

Continuer La Lecture

économie

ENTMV : Le Tassili II reprend du service

Publié

sur

L’Entreprise nationale de Transport maritime de voyageurs (ENTMV) a annoncé mardi, dans un communiqué, la mise en service du navire Tassili II, le 22 juillet 2024, d’où des modifications dans le programme des traversées.

« L’ENTMV informe son aimable clientèle de la mise en service du navire Tassili II le 22 juillet 2024 et ce, suite à l’achèvement des travaux de maintenance » , lit-on dans le communiqué.

Ainsi, l’ENTMV a procédé à la programmation d’une traversée supplémentaire sur la ligne Alger-Marseille, le 22 juillet à 11h00 (matin), précise le communiqué.

En outre, l’entreprise a apporté « indépendamment de sa volonté » des modifications sur certaines traversées, avec notamment le report de la traversée Marseille-Oran, initialement prévue le samedi 20 juillet à 17h00, au mardi 23 juillet à 11h00, et également le report de la navette reliant Oran à Sète, initialement prévue le 22 juillet à 11h00, au mercredi 25 juillet à 16h00.

Aussi, l’ENTMV a décidé de reporter la traversée Sète-Oran, prévue initialement le mardi 23 juillet à 17h00, au jeudi 25 juillet à 20h00.

 

 

Continuer La Lecture

économie

Exploration d’hydrocarbures en Algérie : La vietnamienne « PVEP » intéressée

Publié

sur

L’Agence nationale pour la valorisation des ressources en hydrocarbures (ALNAFT) a signé avec la société vietnamienne « Petrovietnam exploration production corporation (LTD « PVEP ») un mémorandum d’entente portant sur les possibilités d’investissement et de partenariat dans le domaine des hydrocarbures en Algérie, indique mercredi un communiqué de l’agence. Ce mémorandum d’entente, signé lundi, au siège de l’ALNAFT, en présence de son Président, Mourad Beldjehem et du P-dg la société vietnamienne, Tran Hong Nam, constitue « une plateforme de discussion portant sur les possibilités d’investissement et de partenariat dans le domaine des hydrocarbures en Algérie », précise le communiqué.

« PVEP » est la branche amont du groupe pétrolier et gazier vietnamien PetroVietnam, qui mène les activités principales d’exploration et de production.

Au fil des décennies de construction et de développement, PVEP a connu une croissance considérable et a contribué de manière remarquable à l’économie Vietnamienne, rappelle la même source, ajoutant que la société est l’une des plus grandes entreprises du Vietnam et est classée parmi les principales sociétés pétrolières de la région asiatique.

Continuer La Lecture
Annonce

Trending