Se connecter avec nous

RÉGIONS

RGA à Ghardaïa : L’opération bientôt achevée

Publié

sur

   Plus de 92% des exploitations agricoles et des élevages circonscrits dans les différentes localités de la wilaya de Ghardaïa ont été recensés, depuis le lancement de l’opération du Recensement général de l’agriculture (RGA) le 19 mai dernier, a-t-on appris mercredi auprès des responsables de la direction des services agricoles (DSA).

 

Sur les 10.694 exploitations existantes dans la wilaya, 9.866 ont été recensées à ce jour soit 92,26% par une centaine de recenseurs, contrôleurs et superviseurs dans le cadre de l’opération RGA 2024, placé sous le thème  «information précise, développement durable «, a précisé, Khaled Djebrit, ingénieur en chef, chargé des statistiques à la direction du secteur. Le RGA se déroule dans de «bonnes conditions» à travers la wilaya, en dépit des conditions climatiques caniculaires qui sévissent durant cette période estivale sur la région, a indiqué le même responsable. «Cet évènement vital pour le développement économique du pays est perçu positivement par les agriculteurs, éleveurs et les différents acteurs de ce secteur dans la wilaya », a-t-il ajouté. «Le RGA permettra de moderniser le secteur agricole à travers la mise en place d’une base de données détaillée sur le secteur et ses acteurs, de protéger et sécuriser les terres agricoles et de valoriser le métier d’agriculteur», a souligné M. Djebrit, précisant que l’ensemble des informations recueillies sont transmises quotidiennement vers la commission nationale en charge de l’opération de recensement. Cet outil statistique de gestion et d’analyse permettra une meilleure connaissance du tissu agricole et servira de base de la prise de décisions en la matière et s’inscrit sur la voie de la quête de la sécurité alimentaire du pays. Cette opération statistique d’envergure nationale minutieusement préparée permettra de connaitre le nombre et la taille des exploitations, l’utilisation des terres, les superficies cultivées, l’intensité des cultures, les installations d’irrigation, l’utilisation des intrants agricoles, le cheptel, ainsi que les données démographiques sur les agriculteurs et l’emploi, rappelle-t-on. A noter que le RGA 2024 est le troisième recensement agricole en Algérie, après les recensements de 1973 et 2001.

Continuer La Lecture
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

RÉGIONS

Oum El Bouaghi : Souk Naamane  protégée contre les inondations

Publié

sur

Le projet de protection de la ville de Souk Naamane, wilaya d’Oum El Bouaghi, contre les inondations sera lancé prochainement, apprend-on mardi de la direction locale des ressources en eau. Le marché de ce projet a été confié à une entreprise de réalisation qui devra le livrer « avant la fin de l’année en cours », a déclaré à l’APS le directeur par intérim des ressources en eau, Halim Bessaïh. Les travaux de ce projet portent sur l’aménagement et le calibrage sur une distance de 2,4 km de l’oued Guedmane dont le débordement inonde plusieurs quartiers de la ville en cas de précipitations, a-t-il indiqué. Une enveloppe financière de 180 millions DA a été dégagée du programme sectoriel 2024 pour ce projet, a ajouté le même responsable.

Continuer La Lecture

RÉGIONS

Traitement d’eau : Une nouvelle station à Batna

Publié

sur

Une nouvelle station de traitement d’eau monobloc vient d’être mise en service au niveau du barrage de Koudiet Lemdouar, situé dans la commune de Timgad, wilaya de Batna, apprend-on mardi de la direction des ressources en eau. Cette station d’une capacité de traitement de 20.000 m3/jour vient consolider la station de traitement de ce barrage qui a une capacité de traitement de 113.000m3/jour de sorte à améliorer l’approvisionnement en eau de population notamment durant la période estivale, a précisé le directeur du secteur, Djoudi Bensalah. Le même responsable a ajouté que l’entrée en exploitation de la première tranche du projet de rénovation de la canalisation de transfert des eaux du barrage de Béni Haroun de Mila vers celui de Koudiet Lemdouar et la disponibilité de quantités suffisantes d’eau ont permis la mise en service de la nouvelle station de traitement. La quantité d’eau traitée quotidiennement au niveau du barrage de Koudiet Lemdouar atteint actuellement 125.000 m3 dont 35.000 m3 dirigés vers la wilaya de Khenchela et le reste vers les communes de la wilaya de Batna, a-t-il fait savoir. Près de 50 forages ont été mis en service et 30 autres sont en cours de fonçage dont 10 à réceptionner dans les prochains jours dans le cadre des mesures anticipatives mises en œuvre pour améliorer le service d’eau durant l’été, selon la même source.

 

Continuer La Lecture

RÉGIONS

Stockage de céréales : 6 centres pour Bordj Bou Arreridj  

Publié

sur

La wilaya de Bordj Bou Arreridj vient de bénéficier de projets de réalisation de six centres de stockage de céréales d’une capacité globale de 300.000 quintaux, apprend-on mardi de la direction des services agricoles (DSA). Ces entrepôts se répartissent sur les communes de Bordj Bou Arreridj, Khelil, Medjana, El Achir, Belimour et El Hamadia, a précisé le responsable de cette direction, Houari Boumediene Rouibi, qui a indiqué que les travaux de réalisation débuteront après l’évaluation des offres et le choix d’assiettes de terrains. A terme, ces centres permettront d’augmenter les capacités de stockage de céréales de la wilaya estimées actuellement à 1,9 millions quintaux, selon la même source qui a porté l’accent sur l’intérêt accordé par les autorités de la wilaya pour la concrétisation de ces projets.

Continuer La Lecture
Annonce

Trending