Se connecter avec nous

ÉNERGIE

Travaux publics: dédoublement des RN, une priorité pour le secteur

Publié

sur

Travaux publics: dédoublement des RN, une priorité pour le secteurTravaux publics: dédoublement des RN, une priorité pour le secteur

ALGER – Le ministre des Travaux publics, Farouk Chiali, a fait savoir jeudi à Alger que le dédoublement des routes nationales (RN) était l’une des priorités du secteur, ajoutant que ces projets étaient programmés progressivement selon les moyens disponibles.

Les RN sont classées en fonction du nombre de véhicules qui les empruntent au quotidien et périodiquement des axes structurants sont proposés en projets de dédoublement à inscrire selon les priorités et les ressources financières du pays, a indiqué le ministre, lors d’une plénière à l’Assemblée populaire nationale (APN) consacrée aux questions orales.

S’agissant de la qualité des travaux, le ministre a indiqué que les routes « ne sont réalisées qu’après l’élaboration d’études approfondies et complètes » selon des normes techniques précises, tandis que les phases de réalisation sont soumises à un contrôle continu de bureaux d’études et de laboratoires en charge du suivi des travaux en vue de garantir le respect des normes tout au long de l’opération de réalisation.

Cependant, des défauts peuvent apparaitre au niveau de certains tronçons pour diverses raisons, précise-t-il, ajoutant que la réglementation en vigueur impose aux maitres d’œuvre, aux bureaux d’études et aux laboratoires de réparer ces défauts dans le cadre de mesures prises par le maitre d’ouvrage.

A une autre question de Dakmous Dakmoussi sur le dédoublement de la RN 23 reliant Laghouat à Tiaret via Aflou, M. Chiali a fait savoir que l’étude relative au dédoublement de cette route (155 km) avait été finalisée (au titre du programme d’appui à la croissance économique 2010-2014) y compris la réalisation d’un tronçon dédoublé sur une distance de 30 km.

Continuer La Lecture
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

ÉNERGIE

Soudan du Sud : Gouvernement et opposition s’engagent pour la paix Le gouvernement du Soudan du Sud et les groupes d'opposition rebelles ont signé jeudi une «déclaration d'engagement» en faveur de la paix lors de pourparlers de médiation de haut niveau au Kenya, décrits comme une étape clé dans les efforts visant à mettre fin au conflit au Soudan du Sud qui a longtemps paralysé son économie.

Publié

sur

  Le contenu de l’accord n’a pas été rendu public lors de la cérémonie de signature, à laquelle ont assisté des diplomates et des groupes de la société civile. Les groupes d’opposition rebelles ne faisaient pas partie de l’accord de 2018 qui a mis fin à la guerre civile de cinq ans au Soudan du Sud, qui a fait 400 000 morts et des millions de déplacés. Le ministère kényan des Affaires étrangères a déclaré que l’accord constituait une « première étape » dans les pourparlers en cours, au cours desquels les parties belligérantes se sont engagées à mettre fin à la violence et aux hostilités. Au début des pourparlers de médiation de haut niveau lancés il y a une semaine, le président du Soudan du Sud, Salva Kiir, a remercié son homologue kenyan, William Ruto, d’avoir accueilli les négociations. Les pourparlers ont été baptisés Tumaini (espoir, initiative en swahili) et sont dirigés par l’ancien commandant de l’armée kényane, Lazarus Sumbeiywo. Le Soudan du Sud doit organiser des élections en décembre mais reste politiquement fragile, en partie parce que l’accord de paix de 2018 n’a pas encore été pleinement mis en œuvre et parce que les conflits et les violences se poursuivent dans différentes parties du pays en raison de différences ethniques et politiques.

Continuer La Lecture

ÉNERGIE

TCHAD : Déby Itno proclamé Président Le Conseil constitutionnel du Tchad a proclamé, jeudi lors d’une cérémonie solennelle à N’Djamena, Mahamat Idriss Déby Itno Président de la République pour un mandat de cinq ans.

Publié

sur

  Le Conseil constitutionnel prononçait, jeudi, les résultats définitifs de l’élection présidentielle qui avait eu lieu le 6 mai courant avec la participation de 10 candidats, dont notamment Mahamat Idriss Déby Itno, président de la Transition, Succès Masra, Premier ministre, fondateur du parti Les Transformateurs et Pahimi padake Albert, ancien Premier ministre. Selon les résultats définitifs proclamés après examen et rejet des recours, Mahamat Déby a récolté 61% des suffrages, suivi de Succès Masra avec 18,54%, ensuite Pahimi padake Albert avec 16,93%. Le taux de participation était de 75,78% sur un corps électoral de plus de 8,5 millions d’électeurs et une population de près de 17 millions d’habitants. Avec la proclamation des résultats définitifs de la présidentielle, la page de la transition – engagée au lendemain du décès au front du président Idriss Déby Itno le 20 avril 2021 – est définitivement tournée. Déby Junior, surnommé aussi “MIDI” par ses compatriotes est né le 4 avril 1984. Il a suivi une formation militaire au Tchad puis en France. Il a été affecté par son père à la Direction générale de Service de sécurité des institutions de l’État (DGSSIE), corps d’élite des forces armées tchadiennes, avant de devenir général de brigade en mai 2009. Il a ensuite grimpé les échelons jusqu’à ce qu’il devienne général de corps d’armée en octobre 2018. Enfin, dès le lendemain de la mort de son père lors d’une bataille contre des assaillants, il est désigné président de la Transition du Tchad, jusqu’à la tenue de la présidentielle du 6 mai courant.

Continuer La Lecture

Actualité

Drame des Sablettes : Une délégation du Sénat à Médéa Une délégation parlementaire du Conseil de la nation, chargée par le président du Conseil, M. Salah Goudjil, s'est rendue, hier à la wilaya de Médéa, pour présenter ses condoléances aux familles des cinq enfants morts par noyade, samedi dernier, à la plage de la Promenade des Sablettes à Alger, indique un communiqué du Conseil.

Publié

sur

«Les membres de la délégation ont été accueillis au siège de la wilaya de Médéa par le wali, Djahid Mous, en compagnie du président de l’Assemblée populaire de wilaya, avant de se rendre à la ville d’Ain Boucif au domicile des victimes, pour présenter leurs sincères condoléances, au nom de M. Salah Goudjil et au nom de l’ensemble des membres du Conseil de la nation, à leurs familles endeuillées et leur prêter assistance en cette pénible épreuve». La délégation est composée de MM. le président de la Commission de l’éducation, de la formation, de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et des affaires religieuses, Laid Madoui, le président de la Commission des affaires étrangères, de la coopération internationale et de la communauté nationale à l’étranger, Mohamed Amroune, le président de la Commission de la défense nationale, Aissa Naili, et des membres Kamel Khelifati, Souissi Hamza, Mohamed Rabah et Mohamed Kaddous.

Continuer La Lecture
Annonce

Trending