Se connecter avec nous

ÉNERGIE

FAF : Rapport détaillé à la tutelle sur la situation du football national

Publié

sur

Ls problèmes du football algérien, notamment au niveau des clubs amateurs, ont été recensés dans un rapport établi parla fédération algérienne de la discipline
(faf) qui devrait le transmettre au ministère de la Jeunesse et des sports, aindiqué larbi oumamar, membre du bureau fédéral de la faf. Répondant aux
préoccupations des membres de l’assemblée générale de la ligue régionale oranaise, qui a tenu sa session ordinaire, oumamar, qui a représenté la faf dans
ce rendez-vous, a assuré que le bureau fédéral, dont le mandat olympique expirera en mars prochain, «a fait une analyse détaillée sur les différentes
contraintes auxquelles fait face le sport roi dans le pays, et qui freinent son développement». il a notamment axé sur les problèmes rencontrés au niveau des
paliers inférieurs, tout en affichant son «optimisme» quant à leur prise en charge par la faf en coordination avec le mJs. la tenue de l’assemblée générale ordinaire
de la ligue régionale oranaise (lofa),que préside ahmed bensekrane de puis près de 25 ans, fut l’occasion pour les présidents des clubs et ligues de wilayas
affiliés, d’énumérer leurs «nombreux problèmes» qui se résument essentiellement au plan financier. a cet effet, les intervenants ont fait part de leur incapacité de s’acquitter des droits d’engagement, surtout que la situation financière de leurs clubs «va de mal en pis». laquelle situation s’est compliquée davantage,
selon eux, en raison de l’impact de la pandémie de coronavirus qui a conduit à la suspension de toutes les compétitions de puis mars dernier. les amendes infligées aux clubs et joueurs par les différentes commissions de discipline ont également épuisé les trésoreries des concernés, a-t-on encore fait remarquer,
souhaitant que les instances en question fassent preuve de «plus d’indulgence, en ces moments difficiles». l’apport des autorités locales, qui réservent 3% des
budgets des communes au profit des clubs et associations sportifs amateurs, s’avère «très insuffisant», aux yeux des membres de l’aG de la lofa qui ont sollicité le représentant de la faf pour que cette dernière intervienne auprès de qui de droit afin de revoir à la hausse les subventions allouées par les autorités communales. Ce n’est pas tout, puisque le protocole sanitaire établi en prévision de la reprise de la compétition, et ce, dans le cadre des mesures de prévention contre le coronavirus, «constitue un autre fardeau pour les clubs amateurs», ont insisté plusieurs intervenants, relevant que «même les clubs de l’élite, qui disposent de moyens financiers plus considérables, se montrent incapables de faire face aux dépenses inhérentes». l’assemblée générale de la lofa a adopté à l’unanimité les bilans moral et financier 2019 de son président bensekrane et son bureau exécutif, en attendant la tenue prochainement de l’assemblée élective pour le compte du nouveau mandat olympique.

ÉNERGIE

Soudan du Sud : Gouvernement et opposition s’engagent pour la paix Le gouvernement du Soudan du Sud et les groupes d'opposition rebelles ont signé jeudi une «déclaration d'engagement» en faveur de la paix lors de pourparlers de médiation de haut niveau au Kenya, décrits comme une étape clé dans les efforts visant à mettre fin au conflit au Soudan du Sud qui a longtemps paralysé son économie.

Publié

sur

  Le contenu de l’accord n’a pas été rendu public lors de la cérémonie de signature, à laquelle ont assisté des diplomates et des groupes de la société civile. Les groupes d’opposition rebelles ne faisaient pas partie de l’accord de 2018 qui a mis fin à la guerre civile de cinq ans au Soudan du Sud, qui a fait 400 000 morts et des millions de déplacés. Le ministère kényan des Affaires étrangères a déclaré que l’accord constituait une « première étape » dans les pourparlers en cours, au cours desquels les parties belligérantes se sont engagées à mettre fin à la violence et aux hostilités. Au début des pourparlers de médiation de haut niveau lancés il y a une semaine, le président du Soudan du Sud, Salva Kiir, a remercié son homologue kenyan, William Ruto, d’avoir accueilli les négociations. Les pourparlers ont été baptisés Tumaini (espoir, initiative en swahili) et sont dirigés par l’ancien commandant de l’armée kényane, Lazarus Sumbeiywo. Le Soudan du Sud doit organiser des élections en décembre mais reste politiquement fragile, en partie parce que l’accord de paix de 2018 n’a pas encore été pleinement mis en œuvre et parce que les conflits et les violences se poursuivent dans différentes parties du pays en raison de différences ethniques et politiques.

Continuer La Lecture

ÉNERGIE

TCHAD : Déby Itno proclamé Président Le Conseil constitutionnel du Tchad a proclamé, jeudi lors d’une cérémonie solennelle à N’Djamena, Mahamat Idriss Déby Itno Président de la République pour un mandat de cinq ans.

Publié

sur

  Le Conseil constitutionnel prononçait, jeudi, les résultats définitifs de l’élection présidentielle qui avait eu lieu le 6 mai courant avec la participation de 10 candidats, dont notamment Mahamat Idriss Déby Itno, président de la Transition, Succès Masra, Premier ministre, fondateur du parti Les Transformateurs et Pahimi padake Albert, ancien Premier ministre. Selon les résultats définitifs proclamés après examen et rejet des recours, Mahamat Déby a récolté 61% des suffrages, suivi de Succès Masra avec 18,54%, ensuite Pahimi padake Albert avec 16,93%. Le taux de participation était de 75,78% sur un corps électoral de plus de 8,5 millions d’électeurs et une population de près de 17 millions d’habitants. Avec la proclamation des résultats définitifs de la présidentielle, la page de la transition – engagée au lendemain du décès au front du président Idriss Déby Itno le 20 avril 2021 – est définitivement tournée. Déby Junior, surnommé aussi “MIDI” par ses compatriotes est né le 4 avril 1984. Il a suivi une formation militaire au Tchad puis en France. Il a été affecté par son père à la Direction générale de Service de sécurité des institutions de l’État (DGSSIE), corps d’élite des forces armées tchadiennes, avant de devenir général de brigade en mai 2009. Il a ensuite grimpé les échelons jusqu’à ce qu’il devienne général de corps d’armée en octobre 2018. Enfin, dès le lendemain de la mort de son père lors d’une bataille contre des assaillants, il est désigné président de la Transition du Tchad, jusqu’à la tenue de la présidentielle du 6 mai courant.

Continuer La Lecture

Actualité

Drame des Sablettes : Une délégation du Sénat à Médéa Une délégation parlementaire du Conseil de la nation, chargée par le président du Conseil, M. Salah Goudjil, s'est rendue, hier à la wilaya de Médéa, pour présenter ses condoléances aux familles des cinq enfants morts par noyade, samedi dernier, à la plage de la Promenade des Sablettes à Alger, indique un communiqué du Conseil.

Publié

sur

«Les membres de la délégation ont été accueillis au siège de la wilaya de Médéa par le wali, Djahid Mous, en compagnie du président de l’Assemblée populaire de wilaya, avant de se rendre à la ville d’Ain Boucif au domicile des victimes, pour présenter leurs sincères condoléances, au nom de M. Salah Goudjil et au nom de l’ensemble des membres du Conseil de la nation, à leurs familles endeuillées et leur prêter assistance en cette pénible épreuve». La délégation est composée de MM. le président de la Commission de l’éducation, de la formation, de l’enseignement supérieur, de la recherche scientifique et des affaires religieuses, Laid Madoui, le président de la Commission des affaires étrangères, de la coopération internationale et de la communauté nationale à l’étranger, Mohamed Amroune, le président de la Commission de la défense nationale, Aissa Naili, et des membres Kamel Khelifati, Souissi Hamza, Mohamed Rabah et Mohamed Kaddous.

Continuer La Lecture
Annonce

Trending