Se connecter avec nous

RÉSE@US SOCI@UX

Reçu par le ministre de la Santé dans le cadre du dialogue : Le SNPSP déterre de vieux dossiers  Le service civil, le service militaire pour les médecins, la nouvelle carte sanitaire, le volume horaire du travail...

Publié

sur

Le service civil, le service militaire pour les médecins, la nouvelle carte sanitaire, le volume horaire du travail, la composition des commissions paritaire, l’absence du dialogue, les intimidations contre les syndicalistes, le statut du praticien généraliste et le régie indemnitaire, ont été les principales préoccupations soulevé par le SNPSP, devant le ministre de la Santé.

Abdelhak Saïhi a reçu mardi soir une délégation du bureau exécutif du Syndicat national des praticiens de la santé publique (SNPSP), «dans le cadre du dialogue et de la concertation avec les partenaires sociaux pour améliorer la situation du secteur», selon un communiqué du ministère. La délégation conduite par le Dr Lyes Merabet, et contrairement aux syndicats qui sont déjà passés par là, ayant fait l’impasse sur plusieurs dossiers chauds, a mis sur la table certaines questions qui fâchent, comme le régime indemnitaire, le service civil et «les intimidations» que subissent des syndicalistes au niveau local. Même le compte rendu des services de Saïhi le dit. « Le Dr. Lyes Merabet a passé en revue un nombre de questions et de dossiers qui concernent cette catégorie de médecins, notamment le statut des praticiens de la santé généralistes et spécialistes, le service civil, le régime indemnitaire des salaires, les commissions paritaires, et l’absence de dialogue au niveau de certains établissements de santé, en plus des intimidations que subissent certains syndicalistes au niveau de quelques structures de santé », lit-on dans le document.

Loin de la langue de bois, le Dr Merabet a mis en avant des revendications qui sont longtemps brandies par différentes catégories de médecins et du personnel médical, à l’instar du service civil, cheval de bataille des médecins résidents, mais qui ne voit toujours pas de chemin vers une suppression définitive ou du moins une réorganisation.  Aussi, l’exercice des libertés syndicales a été au cœur des débats entre le ministre et le syndicat SNPSP, très actif au sein des structures hospitalières du pays.

Quoi qu’il en soit, le ministre de tutelle n’a pas tourné le dos aux membres du Bureau exécutif du SNPSP. Bien au contraire, Saihi a exprimé «l’engagement du ministère à renforcer le dialogue et la concertation avec les partenaires sociaux afin d’améliorer la situation des professionnels de la santé en général en favorisant le dialogue comme principe et mécanisme de règlement des problèmes ». sur ce point précis, st-il indiqué dans le compte rendu, il a appelé les responsables des structures et établissements de santé à «consacrer ce principe dans une démarche visant à promouvoir le secteur en assurant aux citoyens, les meilleures prestations sanitaires »

Mettant en avant « le rôle important des médecins généralistes et des médecins spécialistes dans la chaîne de soins qu’il s’agisse de la prise en charge de base ou de l’orientation du patient vers le médecin spécialiste, comme c’est le cas dans les pays développés », le ministre a explique que la tutelle a dans ce sens approuvé la proposition d’introduire dans la nouvelle loi sur la santé, le grade de Médecin référent qui est le plus souvent un médecin généraliste avec une longue expérience dans le domaine.

Plus encore, Abdelhak Saihi est revenu sur sa révélation d’il y a 10 jours lorsqu’il a reçu un autre syndicat de médecins généralistes, et relative à « la création d’un nouveau grade pour les médecins généralistes exerçant au niveau des services et des services des urgences, faisant de la médecine d’urgence une spécialité médicale à part entière ». S’agissant du dossier du service civil, le premier responsable du secteur a expliqué que ce dossier « est à l’étude », appelant par l’occasion les syndicats à « contribuer en apportant leurs suggestions ».

Raouf H.

Continuer La Lecture
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

RÉSE@US SOCI@UX

Samia Tabouche ensorcelée ? L’actrice, Samia Tabouche, s’effondre en larmes sur le plateau d’Ennahar TV, après avoir révélé qu’elle a des doutes qu’elle serait victime de sorcellerie. « Je souffre en silence.

Publié

sur

Je ne sais pas ce que j’ai. Je suis arrivée au stade où je ne supporte pas écouter la récitation du Coran. Si vous connaissez un bon Raki, veuillez me mettre en contact avec moi », a-t-elle dit. Les internautes lui souhaitent prompt rétablissement. Une vidéo sur le sujet a accumulé plus de 6 300 vues.

Instagram : https://www.instagram.com/reel/C1My71soONL/?igsh=MTB5ZDF4M3piZHhmaw%3D%3D

YouTube : https://www.youtube.com/watch?v=hhuhNY8pF6s

Continuer La Lecture

RÉSE@US SOCI@UX

Jauregui prête sa voix à la cause palestinienne La chanteuse américaine, Lauren Jauregui, prête sa voix à la cause palestinienne, en sortant la nouvelle chanson « The Day the World Blows Up »  en guise de solidarité aux victimes de Ghaza.

Publié

sur

Jauregui affirme qu’une partie des bénéfices de la chanson sera versée à l’Alliance des enfants du Moyen-Orient pour soutenir les enfants palestiniens, ainsi qu’au fonds Food Against Hunger destiné à soutenir les familles soudanaises en Égypte. Une publication sur le sujet a accumulé plus de 101k vues. Les internautes la saluent pour son courage.

Facebook : https://www.facebook.com/ETDjazairi/posts/987375329424988?ref=embed_post

X : https://twitter.com/LaurenJauregui/status/1738288674767528262?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1738288674767528262%7Ctwgr%5E9016420b81e464b780e9767176ba32454824fc54%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.rollingstone.com%2Fmusic%2Fmusic-news%2Flauren-jauregui-drops-song-support-palestinian-children-1234935345%2F

Continuer La Lecture

RÉSE@US SOCI@UX

Vitaa séquestrée avec sa famille Cambriolée et séquestrée avec ses enfants et son mari dans la nuit de mardi à mercredi, la chanteuse française Vitaa confie avoir vécu un des moments les plus traumatisants de sa vie.

Publié

sur

Les trois malfaiteurs ont dérobé des sacs de luxe et des bijoux. Ses fans lui manifestent leur soutien. La publication a accumulé 281k vues.

X : https://twitter.com/VITAA/status/1737773571139584476?ref_src=twsrc%5Etfw%7Ctwcamp%5Etweetembed%7Ctwterm%5E1737773571139584476%7Ctwgr%5E6ea617d96ae16722dbf8e7039565a93a2541f5d7%7Ctwcon%5Es1_&ref_url=https%3A%2F%2Fwww.europe1.fr%2Fpeople%2Fvitaa-sequestree-avec-sa-famille-elle-brise-le-silence-une-des-nuits-les-plus-traumatisantes-de-nos-vies-4221334

Continuer La Lecture
Annonce

Trending