Se connecter avec nous

Société

Il a tenue sa rencontre annuelle à Lyon : Le Moudaf veut contribuer au développement économique

Publié

sur

La rencontre annuelle du Mouvement dynamique de la communauté algérienne établi en France (Moudaf) s’est tenue samedi dernier à Lyon, sous la présidence du coordinateur et porte-parole du mouvement, Mustapha Nacer…

 Ce rassemblement a été rehaussé par la présence du consul général d’Algérie à Lyon, Abdelaziz Mayouf, qui ne cesse d’encourager les activités du Moudaf avec une attention particulière. Cette rencontre, qui s’est tenue avec comme mot d’ordre «Toujours unis et chaque jour plus solidaires pour une meilleure prise en charge des préoccupations et problèmes de la communauté algérienne établie en France», a pour but d’ «apporter ensemble avec les institutions officielles et les acteurs de la société civile algérienne notre contribution essentielle au développement économique et une participation efficace à l’édification de l’Algérie nouvelle qui se construit», selon le Moudaf. La forte participation d’adhérents et sympathisants du Moudaf, des segments pluriels du mouvement associatif et de personnalités, «confirme la perception de leur place, leur rôle et leurs responsabilités qu’ils ne cessent d’apporter sur le terrain pour qu’il soit plus visible, mieux structuré et percutant». Dans cet esprit, les participants ont insisté sur la nécessité d’ «encourager les échanges multiformes afin de permettre de tisser un partenariat fort visant la programmation d’activités communes citoyennes d’intérêt national». Ils ont, en outre, salué et reconnu avec fierté l’attention personnelle et particulière qu’accorde le Président Tebboune à la communauté algérienne établie à l’étranger, à la prise en charge de ses préoccupations, à sa participation effective et à son implication dans le développement et le processus d’édification nationale. De plus, les participants ont saisi l’occasion pour rendre hommage aux valeureux combattants et martyrs du 17 octobre 1961, et réaffirmé leur détermination à «tenir haut le flambeau de la liberté et de la dignité et de rester mobilisés pour apporter ce qu’il y a de mieux  à l’Algérie. Présente à ce rendez-vous, la SG de l’Union nationale des femmes algériennes (UNFA), Nouria Hafsi, a indiqué que les «forces positives féminines algériennes» du Moudaf qu’elle a rencontrées l’ont inspirée à des projets communs à très court terme. Il a été décidé ainsi en commun accord et adhésion  des femmes présentes à la rencontre annuelle du Moudaf d’annoncer le lancement du processus d’installation de la section UNFA à Lyon. Lors de leurs échanges, les participantes ont tenu à exprimer leur reconnaissance, respect et admiration aux moudjahidate et martyres qui ont pris date avec l’histoire et participé à la libération de l’Algérie. De même, elles n’ont pas oublié de saluer le rôle des femmes pendant la décennie noire, leurs sacrifices et lutte pour une Algérie libre et démocratique.

Continuer La Lecture
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Société

Fauchées par un train : Deux personnes décèdent à Alger Deux personnes ont été mortellement fauchées, hier, par un train de transport de voyageurs, dans la wilaya d’Alger, ont indiqué les services de la Protection civile.

Publié

sur

  Les services de la Protection civile sont intervenus à 17h22 après qu’un train ait mortellement fauché deux personnes à Hai Faoussi Ahmed (ex-Cité Ali Mondo) dans la commune de Réghaïa (est d’Alger), a précisé la même source. Les victimes, âgées de 10 ans et de 39 ans, ont été transférées à la morgue de l’hôpital local, selon la même source.

Continuer La Lecture

Société

Après l’appel au boycott : KFC Alger décroche son enseigne Ouvert il y a tout juste quelques jours, le restaurant KFC Algérie a décroché son enseigne dans la nuit du mardi à mercredi 17 avril, après un autre rassemblement de dénonciation organisé dans la journée. 

Publié

sur

   KFC Algérie a décroché son enseigne dans la nuit du mardi à mercredi. Intervenant dans un contexte d’appels au boycott de certaines marques, en guise de soutien au peuple palestinien qui subit depuis le mois d’octobre dernier d’incessantes attaques de la part de l’armée israélienne, l’ouverture du restaurant de la marque américaine, dimanche dernier, à Dely Brahim  n’est pas passé inaperçue. A cet effet, plusieurs rassemblements de dénonciations ont été organisés en face du restaurant depuis son ouverture, durant lesquels les manifestants ont exprimé leur mécontentement, entre autres, au cri de «Safe Ghaza», même si, faut-il le signaler, une foule nombreuse s’était dirigée vers les lieux pour consommer les produits proposés. La polémique a gagné les réseaux sociaux et le sujet a été repris même par des médias étrangers à l’image d’Al Jazeera ou de Russia Today, entre autres.  Mardi dernier, plusieurs manifestants, dont des filles, qui se sont rassemblés sur place, ont été arrêtés par les services de sécurité avant d’être relâchés peu après minuit. Aujourd’hui, les passants et habitants des alentours du Bois des Cars, où se trouve le restaurant, ont constaté le décrochage de ses enseignes. D’ailleurs, les portes des locaux étaient toujours fermées peu après dix heures.

Continuer La Lecture

Société

Activité du CRA durant le ramadhan : Plus de 152.000 colis distribués La présidente du Croissant-rouge algérien (CRA), Ibtissem Hamlaoui, a affirmé, mardi dernier, que plus de 152.000 colis alimentaires avaient été distribués aux familles démunies sur tout le territoire national, dans le cadre de la campagne de solidarité durant le mois de ramadhan. …

Publié

sur

Lors d’une conférence de presse animée au siège du CRA, Mme Hamlaoui a précisé que «la préparation de la campagne de solidarité du mois de ramadhan béni a été couronnée par la distribution de 152.549 colis alimentaires distribués aux familles démunies et nécessiteuses sur tout le territoire national, sous la supervision des autorités locales et avec la contribution des comités locaux du CRA et des dons de nombreux donateurs et contributeurs économiques et des différentes associations nationales». La présidente du CRA a rappelé, dans ce cadre, la mise en place de 226 restaurants d’iftar, 82 points de distribution au niveau des autoroutes et des centres de garde et frontaliers et trois (3) tentes géantes offrant plus de 1.200 repas d’Iftar par jour à Bourached (Aïn Defla), Oued Athmania (Mila) et Djebahia (Bouira), en sus du restaurant principal à la place du 1er mai, avec la contribution des comités de wilaya d’Alger et de la commune de Sidi M’hamed. L’intervenante a fait, par ailleurs, état d’opérations de circoncision collective organisées par le CRA au profit de 5.665 enfants, ainsi que des vêtements de l’Aïd pour les enfants issus des familles à faible revenu et des orphelins. Il s’agit de la distribution de 35.864 tenues et d’autres opérations de solidarité, à l’instar de l’offre de 1.960 draps et couvertures et plus de 40 tonnes de denrées alimentaires aux écoles coraniques durant le mois sacré, en plus de cadeaux pour enfants dans les hôpitaux. Selon Mme Hamlaoui, les opérations de solidarité de cette année «ont triplé comparativement aux précédentes opérations, et ce grâce au renouvellement qu’avaient connu les commissions de wilaya du CRA et à la contribution des bienfaiteurs». Elle a en outre assuré que «les programmes du CRA se poursuivent et englobent l’équipement des salles de soins, la formation de détenus dans les établissements pénitentiaires et l’ouverture de trois nouveaux centres de prise en charge des enfants autistes, avec formation de leurs familles sur la conduite à tenir envers leurs enfants au niveau de la capitale, ainsi que le programme de formation des bénévoles sur les modes de riposte rapide aux catastrophes».

Continuer La Lecture

Trending