Se connecter avec nous

économie

Il s’ouvrira demain au Palais des expositions : Un Salon international de la ventilation  La troisième édition du Salon international de la ventilation, chauffage et climatisation (Sivecc) s’ouvrira demain pour se poursuivre jusqu’au 2 février au Palais des expositions avec la participation de plus de 80 exposants nationaux et internationaux

Publié

sur

Ce salon, présenté  par les organisateurs comme « le premier salon dédié aux équipements et technologies du secteur en Afrique du Nord  et qui s’inscrit selon les organisateurs dans «une dynamique de réponse à la transition énergétique», précise la même source, s’étalera sur une superficie totale de 4000 m2. Le Sivecc rassemblera des opérateurs des domaines  liés à ce secteur en plein boom. Il s’agit entre autres des acteurs intervenant dans l’installation, l’exploitation, la maintenance,  la plomberie, la climatisation, la qualité de l’air, la géothermie et les systèmes de chaleur. Les entreprises algériennes et internationales présenteront aux 5000 visiteurs attendus leurs «dernières créations et inventions technologiques» dans les domaines de la ventilation, chauffage, électricité et climatisation, portées ainsi par «le souci d’accompagner une demande sans cesse croissante de ces produits tant sur le plan qualité que sécurité visant ainsi le confort aéraulique à son maximum» est-il souligné dans le communiqué rendu public à cet effet.

R.E.

Continuer La Lecture
Cliquez pour commenter

Laisser une Réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

économie

Sider el Hadjar : La phase de réalisation prorogée L’Agence algérienne de promotion de l’investissement (AAPI) a accordé avant hier à l’EPE Sider d’El Hadjar une dernière dérogation de délai d’une année.

Publié

sur

  Ce prolongement permettra à Sider El Hadjar de récupérer ses équipements importés dont la valeur dépasse le 1,4 milliard de DA, soit l’équivalent de 10 millions d’euros, en bénéficiant des avantages fiscaux et parafiscaux qu’offre le dispositif de l’AAPI. A cet égard, «I’EPE Sider El Hadjar est, ainsi, appelée à prendre contact avec l’AAPI pour entamer la procédure et finaliser le processus d’octroi de la décision dans les meilleurs délais, afin d’entamer les démarches de dédouanement et de réception des équipements concernés dans le délai convenu».

Continuer La Lecture

économie

Hydrocarbures : Sonatrach s’associe à Tethys Oil AB  Le groupe Sonatrach a signé, hier, un protocole d'accord avec la société suédoise Tethys Oil AB, visant à concrétiser un partenariat dans le développement et l'exploitation des hydrocarbures, a indiqué un communiqué du groupe.

Publié

sur

  Ce protocole d’accord traduit «la volonté des deux parties à concrétiser un partenariat pour l’exploration, le développement et l’exploitation des hydrocarbures des zones d’intérêts d’El Hadjira II et d’El Haiad II». Le protocole d’accord a pour objet, également, de «définir le cadre de coopération entre les parties dans la perspective de conclure des contrats d’hydrocarbures sur les zones d’intérêt identifiées, sous l’égide de la loi n°19-13, régissant les activités hydrocarbures».

Continuer La Lecture

économie

Energie : Une nouvelle Loi sur l’électricité Le ministre de l’Energie a affirmé, hier, en marge de la 28e Journée de l’énergie tenue à Alger, que la nouvelle loi sur l’électricité est en cours d’examen, et sera présentée très prochainement aux deux chambres du Parlement.

Publié

sur

Le ministre a tenu à préciser que «ce n’est pas une refonte, il s’agit d’adapter la loi en vigueur par rapport aux nouvelles concrétisations dont l’injection du renouvelable et la locomotion électrique». La loi actuelle sur l’électricité (02-01) de 2002, qualifiée de désuète, a été destinée pour ouvrir le secteur de l’électricité aux opérateurs et à la concurrence, et n’a pas été appliquée à 100% avec une trentaine de textes d’application non promulgués. L’autre argument qui justifie la révision de la loi en question a trait à l’actuel modèle de consommation de l’électricité, basé uniquement sur le conventionnel, (98% de l’électricité produite avec le gaz naturel). Ainsi, la nouvelle loi sur l’électricité est d’une grande importance afin de réussir la transition énergétique, d’accélérer l’introduction des énergies renouvelables, d’encourager l’investissement et de diversifier l’utilisation des ressources. La révision a également pour but d’introduire la compétition, comme dans les hydrocarbures, et de permettre de rationaliser et d’économiser la consommation.

 

Continuer La Lecture

Trending