Affaire Karim Tabbou

Le procès renvoyé au 14 septembre

Le tribunal de Koléa (Tipasa) a décidé, hier, de renvoyer le procès de Karim Tabbou, président de l’Union démocratique et sociale (UDS) (parti non agréé), au 14 septembre prochain.

La décision du renvoi du procès de Karim Tabbou, poursuivi, depuis septembre dernier, pour « atteinte au moral de l’Armée » a été prononcée, sur demande du collectif de défense de l’accusé. Il s’agit du 4e report consécutif de ce procès.

Le collectif de la défense a refusé que l’accusé soit jugé à distance au moment où les autorités judiciaires ont décidé, au titre des mesures visant à freiner la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19), la suspension de la sortie des détenus des prisons pour assister aux audiences.

Le procès de Karim Tabbou avait déjà été reporté les 6 et 27 avril puis le 1 juin derniers.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.