Energie photovoltaïque

Protocole d’accord algéro-britannique

Dans la perspective de l’émergence du marché de l’énergie photovoltaïque en Algérie, la société algérienne Système panneaux sandwich (SPS) vient de conclure un protocole daccord avec Qi-Energy, une entreprise anglaise basée à Dubaï et spécialisée dans les énergies renouvelables, portant sur la fabrication en Algérie de structures de montage photovoltaïque de haute qualité.

«Ce partenariat est notre réponse à la stratégie algérienne de mise en ouvre d’un matériel local, intelligent et de qualité. Nous avons choisi de relever la barre en introduisant sur le marché algérien des solutions de haute qualité pour les centrales au sol, résidentielles et bientôt pour les centrales solaires photovoltaïques pour les usines de dessalement de l’eau de mer, qui nécessitent de nouveaux matériaux, à savoir des composites», indique le Directeur général de la SPS, M. Mehdi Bendimerad qui insiste sur les ambitions importantes du pays dans le secteur de la transition énergétique et des énergies renouvelables et affirme que son entreprise cherche à avoir la meilleure qualité et systèmes avec un coût bas et une grande efficacité en termes des besoins de l’énergie photovoltaïque. «Qi-Energy a une connaissance certaine du marché puisqu’elle possède plus de 900 MW installés dans le monde. Grâce à ce partenariat, nous pouvons désormais accéder aux meilleures techniques et être de plus en plus efficaces en termes de rentabilité et de coûts de production sur le marché national», se réjouit-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.