MOURIR EN MERR…

La guerre, la précarité, le chômage ont de tout temps incité les hommes à quitter leur pays dans l’espoir à l’évidence d’un mieux-être de meilleures perspectives autant pour eux-mêmes que pour leurs proches qu’ils gratifieront de leur diverse fortune. Dans ce phénomène migratoire à sens unique (Sud-Nord) auquel nous assistons depuis quelque temps mais qui n’est pas pour autant inédit il faut y voir à mon sens deux causes essentielles: l’incapacité des pays de l’hémisphère sud à assurer une vie décente à leurs citoyens (malgré des richesses inouïes pour certains pays Africains) dont ne profitent souvent que la classe dirigeante et se alliés occidentaux et la perversion du contenu de la coopération supposée équitable Nord-Sud mais qui en réalité ne fait qu’enrichir les partenaires et a contrario appauvrir les indigènes…Et pendant que les Européens s’apprêtent à tenir un sommet mondial portant question migratoire, les dirigeants Africains, eux, regardent crever leurs concitoyens comme si de rien n’était…Dés lors on comprend mieux pourquoi le Vieux continent compte sous peu responsabiliser les dirigeants Africains sur cet épineux phénomène jusque-là d’un laxisme pour le moins coupable…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.