Pour faire face à la crise financière et sanitaire

Pour faire face à la crise financière et sanitaire

Fusion de quatre filiales du Groupe Sonelgaz

Des contrats de fusion en conglomérat de quatre filiales relevant du Groupe Sonelgaz ont été signés, jeudi à Alger, en vue de leur annexion à la société mère pour revoir leur organisation et restructuration à la lumière de la crise financière et sanitaire.

Il s’agit de la Société Conseil et Audit du Secteur Electrique et Gazier (CASEG Spa), le Centre de recherche et de développement de l’électricité et du gaz (CREDEG), la Société de Médecine du Travail (SMT) et la Société Algérienne des Techniques d’Information (SAT-INFO).

Dans le même cadre, des accords-cadres ont été signés afin de transférer les effectifs de ces sociétés vers la société mère.

Dans une allocution lors de la cérémonie de signature de ces contrats, en présence des présidents directeurs généraux des quatre sociétés, le Président directeur général (P-dg) du Groupe, Chahar Boulakhras a affirmé que ces opérations de fusion en conglomérat visant à réduire le nombre des filiales Sonelgaz seront suivies par d’autres opérations similaires.

Lors de cette cérémonie à laquelle a pris part le Secrétaire général de la Fédération nationale des travailleurs des industries électriques et gazières (FNTIEG), Boulakhras a fait état de réaménagement des mesures et procédés en vue de faciliter les futures opérations et réduire les délais, ajoutant que les fusions des entreprises de services débuteront prochainement.

Deux décennies après la stratégie de filialisation adoptée par la Sonelgaz, il convient désormais de revoir cette organisation en raison de la raréfaction des ressources financières induite par la baisse drastique des cours de pétrole sur le marché international, a-t-il souligné.

Rassurant, dans ce même sillage, les employés des filiales de la société concernées que leurs acquis sociaux et professionnels demeureront préservés, M. Boulakhras a affirmé qu’il s’agit là d’un simple transfert interne et que leur avenir est plus sûr.

Révision « Profonde » de l’organisation et de la structuration de la société

La Sonelgaz est en phase de recentrage de ses ressources et moyens autour de ses métiers de base, tout en consolidant ses missions d’orientation et de maîtrise, à travers la création de nouvelles directions, a indiqué M. Boulakhras.

En cette conjoncture difficile, la Sonelgaz est appelée, à l’instar des grandes firmes du secteur public, à une révision organisationnelle et à une profonde restructuration, a-t-il poursuivi.

La loi n 02-01 du 5 février 2002 relative à l’électricité et la distribution du gaz par canalisation a permis à Sonelgaz de se filialiser dans un contexte marqué à l’époque par l’encouragement de la création de sociétés, de postes d’emploi et de richesses.

Par ailleurs, M. Boulakhras a tenu à rappeler que Sonelgaz et ses filiales travaillaient d’arrache-pied à répondre pleinement aux exigences du service public, qui est au cœur de sa mission principale, à savoir fournir l’énergie électrique et gazière pour le confort du citoyen.

R. E.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.