Prise en charge des catégories vulnérables

L’Algérie se concerte avec le Canada

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Kaoutar Krikou a reçu lundi l’ambassadeur du Canada en Algérie, Christopher Wilkie, avec lequel elle a passé en revue l’expérience algérienne en matière de prise en charge des catégories vulnérables ainsi que sa politique d’insertion socioéconomique, a indiqué un communiqué du ministère.

Lors de cette audience, Mme Krikou a passé en revue l’expérience de l’Algérie en matière de prise en charge des catégories vulnérables et la politique du secteur visant l’intégration socioéconomique de ces catégories, notamment les personnes aux besoins spécifiques, afin de leur permettre de « parvenir à une autonomie financière », a précisé le communiqué.

De son côté, l’ambassadeur canadien a évoqué les différents programmes destinés aux catégories vulnérables au Canada, « saluant » les mesures prises par l’Algérie à l’effet de protéger les personnes impactées par le confinement sanitaire en raison des répercussions de la Covid-19 ainsi que les mesures prises au niveau des centres d’accueil des personnes âgées en vue de préserver leur santé.

A l’issue de cette rencontre, les deux parties ont exprimé leur disposition de renforcer la coordination afin de mettre à niveau les programmes de prise en charge, en bénéficiant de l’expérience des deux pays, notamment dans le domaine de l’accompagnement de la femme rurale dans l’accès au monde de l’entrepreneuriat.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.