Sécurité et Aïd El-Adha

Sécurité et Aïd El-Adha

La DGSN se mobilise

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a tracé, à l’occasion de l’Aïd El-Adha, un plan de sécurité prévoyant une adaptation et un renforcement du système de travail des équipes opérationnelles afin d’assurer une couverture sécuritaire partout dans les lieux publics et espaces ouverts.

Suite à la prorogation des mesures édictées par les dispositions du décret exécutif n 20-185 du 16 juillet 2020 portant consolidation du dispositif de prévention et de lutte contre la propagation du Coronavirus, la DGSN a mis sur pied un plan de sécurité permettant de s’enquérir de l’application des mesure du confinement partiel à domicile dans les wilayas concernées, de l’interdiction du trafic routier inter-wilaya à l’exception du transport des personnels et marchandises ainsi que du contrôle des personnes présentant des autorisations, a indiqué le responsable de la Cellule de communication et de presse à la DGSN, le commissaire divisionnaire, Amar Laroum.

Dans le souci de faire respecter scrupuleusement les consignes de prévention liées à la situation épidémiologique, le plan fait ressortir également la suspension du transport collectif urbain des individus, public et privé durant le week-end, à l’exception des taxis, l’organisation du trafic des véhicules au niveau des pompes à essence, ou encore l’accompagnement des services spécialisés dans les abattoirs autorisés afin de s’assurer du respect des règles d’hygiène et de la santé publique.

Il est également question de l’organisation de la circulation, de la sécurisation des points de vente de moutons autorisés et de la lutte contre ceux ne disposant pas d’une autorisation des autorités administratives.

Le plan vise aussi à faire respecter le code de la route en zones urbaines et l’interdiction de l’accès aux plages pour éviter la propagation de la Covid-19.

La DGSN appelle, à cet égard, les citoyens à « continuer d’apporter leur précieux concours en se conformant aux protocoles sanitaires mis en œuvre pour endiguer la propagation de l’épidémie, notamment le port du masque, le respect de la distanciation physique et l’évitement des rassemblements, surtout à l’occasion de l’Aïd El-Adha, afin de protéger la santé publique ».

La DGSN, qui poursuit ses actions de sensibilisation autour du rituel du sacrifice de l’Aïd Al-Adha, en coordination avec les autorités locales, la société civile et les citoyens, rappelle le numéro vert 1548, le numéro de secours 17 et ses pages officielles sur Twitter et Facebook mis à la disposition des citoyens 24h/24.

R. S.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.